Silence on viole, série de 16 monotype, 21x21cm, 2013

Silence on viole met en mots et en images les pensées d’une femme après le viol qu’elle a subi. Considérer qu’il s’agit de la représentation d’un récit intime ou d’un drame personnel serait une erreur. Au contraire, c’est l’histoire collective des femmes qui se dessine ici, une histoire de violence, l’histoire de la domination masculine. En 2015, en France, 62 000 femmes ont été victimes d’un viol ou d’une tentative de viol.

1/16

Travail réalisé à l'occasion de l'évènement Silence on viole

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now